21 kg… le poids de ta vie quand tu t’expatries !

Notre vie d’expatriés, celle qu’on a choisie, c’est celle où tu réalises que tu vas reprendre la route, refaire les valises, tout recommencer, débarrasser le plancher, quitter les amis,… On en est là aujourd’hui, la route nous attend encore une fois, l’appel de l’ailleurs s’est manifesté et ça vaut bien un petit moment rétrospectif sur ces années passées en Thaïlande.

On met dans nos valises deux ans de souvenirs, de rigolades, d’anecdotes et de rencontres… A un mois du grand départ, notre vie en Thaïlande se résume à 42kg de bagages et des millions de photos souvenirs. Il fallait bien un peu de nostalgie pour saupoudrer ce départ et d’excitation face à cette nouvelle aventure qui nous attend. Comment on gère tout ça hein ?! C’est LA question qui nous taraude avec Juju… M-1 on réalise ce qu’on quitte, qui on quitte… un peu d’appréhension comme toujours quand on sent approcher le moments des aurevoir….Une chose est sûre si on l’a fait une fois, on sait que tout recommencer est extrêmement simple, que la vie est bien faite, que les rencontres seront au rdv,… On espère que les copains du bout du monde sauteront dans un avion, on espère que ce qui est construit demeure…

Pour l’heure, on se débat avec nos 42 kg de vie à emporter. Tu te dis que 42 kg c’est pas rien ? 42 kg c’est même pas ce que je pèse alors faire rentrer mes affaires dans deux valises à roulettes ça relève du tour de magie. Et pourtant c’est pas nos vêtements qui prennent de la place vu qu’en Thaïlande on vit principalement en short en tongs et en maillot tellement on meurt de chaud ! Et bien malgré cela, 42 kg c’est le casse-tête chinois, …. Certains choisissent l’option malle à envoyer, valise supplémentaire, ou carrément déménagement… Bon ben nous, en tant que travailleurs de la classe moyenne, ce sont des options que notre porte-feuille ne nous permet pas d’envisager ( oui il est très autoritaire ce porte-feuille, j’envisage d’en changer.).

Qui dit expatriation, valises et nouvelle destination, dit aussi : galères bancaires, carte sim internationale, achat de véhicule, assurance maladie… Oh toi futur expatrié, bien décidé à arpenter le monde, sâche que s’installer à un coût non-négligeable à anticiper ! On en est donc là, à discuter Visa ou Mastercard, compte bancaire local ou contrat international, carte sim française ou guatémaltèque, pendant qu’on réfléchit à comment fermer ces satanées valises. Et dans ce même espace-temps, on se souvient de ces deux ans et on sourit comme des imbéciles ! Ça vaut bien quelques galères de s’expatrier, on en est sûrs !

Alors c’est un article de remerciements à tous ceux qui se reconnaitront et qui étaient là pour nous depuis notre arrivée. Amis de France et de Thaïlande, qui ont rendu ce début d’aventure autour de la planète si exceptionnel… On pouvait pas rêver mieux pour se lancer dans notre projet, on pouvait pas rêver mieux que vous ! Tout a été parfait, tout a été simple, tout a été incroyablement beau ! Et ça, ça ne prend aucune place dans nos valises mais ça vaut tout l’or du monde ! Mille mercis…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s